À propos du Hansard

Qu’est-ce que c’est?

Le hansard est le compte rendu des délibérations quotidiennes de l’Assemblée législative. Toutes les assemblées législatives provinciales et territoriales, de même que le Parlement canadien , ont leur version.

Pourquoi a-t-on un hansard et à qui sert-il?

Le hansard est une transcription presque intégrale des discussions des députés pendant les travaux de l’Assemblée législative. Il s’agit d’un compte rendu public, accessible et permanent des débats.

Grâce au hansard, les Ténois peuvent consulter les débats de la Chambre, y compris les engagements des membres du Cabinet et des simples députés, les questions posées par les députés au nom de leurs électeurs, mais aussi le budget, les débats sur les projets de loi et plus encore.

Le hansard est utilisé par les journalistes, les chercheurs, les employés du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, les gouvernements et groupes communautaires et la population en général.

Où puis-je consulter le hansard?

Vous pouvez lire la version officielle du hansard des Territoires du Nord-Ouest sur le site Web de l’Assemblée législative. La version électronique, qui permet les recherches, est accessible à partir de la première session de la quatorzième Assemblée, soit à compter du 19 janvier 2009.

Si vous vous rendez à la bibliothèque de l’Assemblée législative, vous pouvez toutefois consulter la collection complète des comptes rendus des débats, qui remonte à décembre 1951. Sinon, vous pouvez joindre le bibliothécaire de l’Assemblée législative par téléphone, par télécopieur, par la poste ou par courriel pour obtenir des réponses à vos questions.

Bibliothécaire de l’Assemblée législative

Tél. : 867-767-9132, poste 12056
Téléc. : 867-873-0207

D’où vient le nom hansard?

En 1803, Thomas Curson Hansard est l’un des premiers éditeurs à imprimer un compte rendu des débats au parlement britannique.

Durant tout le XIXe siècle, la famille Hansard continue d’imprimer ce compte rendu des débats à des fins commerciales. La Chambre des communes britannique prend le relais en 1909, plus d’un siècle après la première édition de Thomas Hansard.

Aujourd’hui, le compte rendu officiel des débats au parlement britannique porte le nom de Thomas Hansard. Au sein du Commonwealth, le hansard est vu comme un service public incontournable, tant pour des raisons de transparence que d’accessibilité de l’information.

Comment le hansard est-il réalisé?

Quand il y a des travaux à l’Assemblée législative, les débats sont enregistrés et diffusés à la télévision et à la radio. Une équipe de copistes utilise ces enregistrements pour transcrire les débats.

Le bibliothécaire de l’Assemblée législative et le rédacteur en chef travaillent ensuite avec le reste de l’équipe responsable du hansard pour s’assurer que le contenu est le reflet juste et utile de ce qui a eu lieu en Chambre.

Une fois que les copistes ont terminé leur travail, le rédacteur en chef du hansard – qui relève du bureau du greffier – parcourt le document, le compare aux enregistrements et corrige la grammaire, l’orthographe ou le style, sans modifier le sens de ce qui s’est dit pendant les travaux. L’attention portée à l’orthographe facilite les recherches par mots-clés, tandis que la mise en forme du hansard le rend plus facile à lire.

Le public peut consulter la version non éditée du hansard, appelée the Blues (épreuves non corrigées) en anglais, dès le lendemain, et les députés peuvent vérifier le document et demander des corrections.

Quand la version finale est prête, elle est imprimée pour la collection de la bibliothèque de l’Assemblée législative et diffusée sur le site Web de l’Assemblée législative.